recette-takoyaki-facile-cuisine-japonaise

Recette des takoyaki

Impossible d’oublier les takoyaki après un voyage au Japon ! Ces petites boules fourrées au poulpe et au gingembre sont indissociables des matsuri et de la ville d’Osaka. Dans cet article, je vous présente le matériel que j’ai choisi et vous donne une recette facile pour réaliser des takoyaki !

 

Takoyaki… c’est quoi ?

Pour faire simple, les takoyaki sont des sphères de pâte à crêpes salée, sauf qu’on remplace le lait par du bouillon dashi. En garniture intérieure, on retrouve un morceau de poulpe bien sûr (tako en japonais), du gingembre mariné et un peu de chou et de ciboule. C’est donc une recette simple et économique pour le Japon car il s’agit d’ingrédients quotidiens (un peu plus onéreux pour nous en revanche). Le plat est aussi rassasiant, tout en étant très peu calorique. Le façonnage des boules est enfin un petit spectacle très amusant à regarder.

Pour toutes ces raisons, les takoyaki sont rapidement devenus incontournables des yatai (stand de cuisine de rue) que l’on retrouve tout au long de l’année durant les périodes de fêtes. Ma photo souvenir associée à ce plat ? Ce stand installé aux abords du château d’Osaka durant la période de hanami 🌸.

yatai à osaka durant hanami : vente de brochettes et takoyaki

 

S’équiper avant toute chose

Bien choisir son appareil à takoyaki

Avant de passer à la recette, il faut d’abord s’équiper d’un moule spécial pour former les boules de takoyaki. Globalement, les tarifs varient de 15 à 50 €. Plusieurs systèmes existent et se trouvent facilement sur internet :

  • plaques en fonte ou en téflon à poser sur une gazinière
  • appareil électrique ou gaz style multi-crêpes

 

J’ai choisi cette dernière option qui fonctionne avec une cartouche butane. Je voulais pouvoir poser l’appareil au centre de la table pour une cuisine conviviale avec tous les invités, tout en bénéficiant de la puissance du gaz. J’ai choisi un appareil de la marque japonaise Iwatani, réputée dans ce domaine, en l’achetant sur internet chez Amazon Japan (environ 5000 yens hors frais de port qui font mal à la carte bancaire). Parfois, on n’a pas le choix du fournisseur malheureusement. Pour se fournir à moindres frais, le moule à takoyaki Iwatani à poser sur une gazinière se trouve facilement sur Amazon France.

iwatani takoyaki party

A l’ouverture, je n’ai pas été déçu du choix de cette marque : très belle finition, matériaux de qualité et emballage soigné, ce n’est clairement pas de la camelote. Les moules Iwatani ont également un détail qui fait toute la différence : des rainures en quadrillage qui permettent de découper facilement la pâte. Mine de rien, ça permet de façonner des takoyaki réguliers, et de savoir où couper (on n’y voit en effet plus rien quand tout est recouvert).

Les cartouches de gaz

Les cartouches de gaz se trouvent facilement dans les magasins de sports (rayon camping), en grande surface (rayon bricolage) et dans de nombreux magasins de bricolage. Elles coûtent de 3 à 4 € et permettent à vue de nez de faire 5 à 8 tournées (tout dépend de la gestion de la puissance de chauffe ensuite). Je vous recommande donc d’en acheter 2 d’un coup pour avoir de la réserve, ça serait vraiment dommage de tomber en rade en cours de cuisson.

Les piques à takoyaki

Pour façonner et retourner les takoyaki, les piques sont indispensables. Si vous avez des baguettes en bois brut, elles pourront faire l’affaire mais elles sont bien souvent un trop larges et déforment les billes quand il s’agit de les retourner.

Si vous avez opté comme moi pour un moule avec revêtement téflon, il existe des piques rigides spéciales en silicone alimentaire, à retrouver là-encore chez Amazon (en acheter deux). Si vous avez un moule en fonte, choisissez plutôt des piques en métal car il n’y aura pas de risques de le rayer.

cartouche camping gaz cp250 220g

 

Les ingrédients

Il est aujourd’hui facile de trouver les ingrédients de la recette en allant faire ses courses dans une boutique asiatique. Si vous n’en avez pas près de chez vous, de nombreuses épiceries japonaises en ligne peuvent livrer à domicile.

Pour le dashi, je vous recommande les sachets supérieurs de la marque Yakidashi à retrouver chez Nishikidori. Les sachets instantanés de poudre feront tout autant l’affaire. Enfin, le poulpe peut s’acheter frais mais je préfère le prendre en sachet congelé chez Picard, c’est plus pratique car on en utilise finalement assez peu, et il est déjà taillé en tronçons.

 

Après cette introduction un peu longue mais nécessaire, place à la recette des takoyaki !

🐙🐙🐙

 

Takoyaki

Difficulté : FACILE. La pâte n'est pas plus compliquée à préparer que la pâte à crêpes. La cuisson demande un petit coup de main avant d'arriver à la perfection mais on arrive à un très beau résultat assez vite.
Temps de préparation 20 min
Temps de cuisson 10 min
Type de plat Plat principal
Portions 40 takoyaki
Calories 700 kcal

Matériel spécifique

  • Appareil à takoyaki ou moule en fonte

Ingrédients
  

Quantité de pâte pour 40 takoyakis (2 moules avec mon appareil)

  • 200 g de farine
  • 20 g de fécule de pomme de terre
  • 750 ml de dashi
  • 3 oeufs
  • 30 ml de shoyu (sauce soja salée)

Pour la garniture

  • 60 g de chou blanc
  • 40 morceaux de poulpe (à acheter congelé chez Picard pour plus de facilité)
  • 1 bouquet de ciboule ou oignon frais
  • 3 à 4 c. à soupe de gingembre mariné
  • 20 g d'oignons frits

Pour le dressage

  • sauce takoyaki
  • katsuobushi (flocons de bonite)
  • aonori ou ciboulette (option)
  • mayonnaise (option)

Instructions
 

A préparer quelques heures en avance

  • Décongeler le poulpe à température ambiante.

Préparation de la pâte

  • Préparer le dashi selon votre recette préférée (j'utilise des sachets qui contiennent tous les ingrédients).
  • Dans un récipient à part, mélanger la farine, la fécule, et les œufs. Ajouter le dashi pour obtenir une pâte bien liquide et laisser reposer.
  • Pendant ce temps, émincer en petits morceaux le chou, le gingembre, la ciboule et la ciboulette. Réserver.

Cuisson

  • Huiler le moule avec un sopalin et attendre que la plaque soit bien chaude.
  • Verser la pâte pour remplir les creux sans faire déborder.
  • Ajouter un morceau de poulpe dans chaque creux, puis parsemer toute la plaque avec les oignons frits, la ciboule, le gingembre.
  • Recouvrir maintenant toute la plaque avec de la pâte. Attendre que la pâte commence à se figer sur les bords.
  • Découper la pâte entre chaque creux à l'aide d'une baguette et retourner les boules (utiliser deux baguettes : les descendre dans le creux en raclant bien la plaque pour détacher et retourner la pâte). Les boules commencent à se former.
  • Retourner régulièrement les boules pour finir leur cuisson jusqu'à ce qu'elles prennent une belle coloration.

Dressage

  • Sortir les boules de la plaque, puis les napper de sauce takoyaki et de mayonnaise. Parsemer de flocons de bonite, de ciboulette ou d'algue aonori. C'est prêt ! Attention, l'intérieur des takoyaki est brûlant !
Mots-clés Street food

 

 

Laisser un commentaire

Recipe Rating