namba yasaka jinja station

Au cœur d’Osaka : que faire autour de Namba station ?

Si vous venez à Osaka, vous passerez certainement par la gare de Namba située en plein centre ville. Véritable nœud ferroviaire, le quartier autour de la station est un excellent point de départ pour découvrir tout ce qui fait la singularité de la capitale du Kansai. Entre shopping, visites culturelles et gastronomiques, il est possible de se programmer facilement une journée agréable, sans courir. 

 

La gare de Namba, une architecture novatrice

On dit souvent qu’Osaka est une géante de béton avec peu de végétation, mais la gare de Namba est un beau contre-exemple ! Le bâtiment est en réalité un gros complexe immobilier très vert, aménagé avec une multitude de jardins en terrasse, des chemins de promenade et mêmes des bancs. Je vous encourage donc à entrer dans le centre commercial Namba parks pour accéder à cette architecture très originale avec ses courbes et cette nature urbaine inattendue. Généralement peu fréquentés, les étages supérieurs sont un passage intéressant si vous êtes fan d’architecture.

 

Le sanctuaire Namba Yasaka 🦁

Pour moi, ce sanctuaire résume à lui seul l’esprit d’Osaka : délirant, exubérant… et un peu kitsch il faut bien l’avouer ! Dédié à une divinité locale, l’autel du bâtiment principal est affublé d’une étonnante tête de lion qui a la gueule grande ouverte. J’aimerais bien y revenir un jour pour le festival du « tir à la corde » qui se tient annuellement le troisième dimanche de janvier. Un matsuri local qui doit être haut en couleurs, surtout avec un tel décor en arrière-plan !

 

Faire du shopping dans la rue Sennichimae Doguyasuji

Cette rue au nom difficile à prononcer est un vrai coup de cœur car elle est entièrement dédiée aux articles de cuisine, dans le même esprit que Kappabashi street à Tokyo. Ici, l’ambiance est toutefois plus conviviale car il s’agit d’une allée couverte typique, organisée dans un beau bric-à-brac qu’on a plaisir à arpenter, surtout si vous aimez chiner.

Son histoire débute à l’ère Meiji. Depuis, elle aura subi plusieurs cataclysmes (grand incendie de 1912, destruction totale avec les bombardements de 1945), mais les commerçants ont toujours su reconstruire le quartier et se relever. C’est à l’occasion de l’exposition universelle d’Osaka de 1970 qu’une arcade avec toiture a été ajoutée pour la transformer en shotengai et lui donner son aspect actuel.

L’espace est plutôt modeste car il ne fait que 200 m de long, à comparer avec la taille démesurée de la shotengai du quartier d’Osu à Nagoya,  la plus grande du pays qui mesure 2 km. Pour autant, on y trouve de tout à Osaka, et surtout à très bon prix : bols, baguettes, rideaux de type noren, petit électroménager… Une excellente idée pour remplir la valise avec des produits de qualité, sans se ruiner.

bol laque rouge miso soupe

 

Nipponbashi Denden Town : le quartier électronique d’Osaka

Cette grande rue rectiligne orientée Nord-Sud qui relie la gare de Namba au quartier de Shinsekai regorge de magasins de figurines, cartes à jouer, modélisme, de jeux vidéos actuels ou encore de rétrogaming. La zone est moins connue qu’Akihabara à Tokyo, ce qui s’en ressent sur les prix globalement plus intéressants (notamment en rétrogaming, j’ai fait de bonnes affaires !). Il ne faut donc pas se priver pour une sortie shopping geek ou otaku ! Si vous n’êtes pas passionnés par cet univers, la balade ne vous passionnera pas en revanche car l’architecture n’a que peu d’intérêt.

 

Profiter de la vie nocturne et de l’exubérance de Dotonbori

Vous n’aurez pas besoin de moi pour trouver ce quartier situé à quelques minutes à pied de la gare de Namba. Bien référencé dans les guides, Dotonbori est un incontournable d’Osaka qui se caractérise par ses façades de restaurant toutes plus loufoques les unes des autres. Chaque enseigne arbore d’immenses maquettes à l’effigie de leur spécialité, dont certaines sont robotisées : on se croirait au milieu d’un parc d’attraction ! Le quartier prend tout son charme lorsque la nuit tombe, quand les néons psychédéliques des devantures crachent leurs watts dans la rue. Côté canal, on quitte cette ambiance « carnaval » pour des teintes bleues électriques se reflétant dans les eaux calmes, créant davantage un univers post-moderne.

Le quartier et ses rues limitrophes regorgent de bonnes adresses pour y manger. Parmi celles-ci, je vous recommande le restaurant Tako tako king, spécialisé dans les takoyakis, mais aussi le poulpe au beurre à la plancha, un vrai délice ! On commande en toute simplicité de bons petits plats au format izakaya, le tout arrosé d’une bière japonaise, dans un espace minuscule qui force à la bonne ambiance et aux rencontres. J’y passe toujours un bon moment, c’est devenu mon habitude à chaque visite d’Osaka.

bar restaurant tako tako king osaka

takoyaki spécialité osaka

 

Les autres adresses autour de Namba

Pour retrouver d’autres adresses, je vous recommande d’écouter l’épisode 32 dédié à Osaka de notre podcast Tabibito, voyageurs du Japon. Laureline, ma coéquipière de micro, vous y présente également ses coups de cœur autour du quartier. De quoi piocher d’autres bonnes idées de visite pour vous concocter une journée bien remplie !

 

Laisser un commentaire