5 adresses pour manger de (bons) ramens à Paris

Après la folie des sushis, le nouveau plat japonais qui provoque un véritable engouement est le ramen. Cette soupe de nouilles, initialement originaire de Chine, débarque en force dans notre pays. Rassasiant, rapide à manger, goûteux, déclinable à l’infini, le ramen a en effet tout pour plaire mais il n’est en revanche pas donné à tout le monde d’en proposer un de qualité ! Je vous propose donc une sélection de mes 5 adresses parisiennes favorites, testées et approuvées 🍜.

 

Menkicchi ramen : le plus authentique

Dernier ramen découvert dernièrement, j’ai été conquis par la puissance des saveurs de Menkicchi ramen. Le bouillon est très goûteux, épais et gras juste comme il faut. Les saveurs sont bien développées et équilibrées avec la teneur en sel. Un ramen de saison est régulièrement mis à l’honneur sur une période limitée ce qui permet de découvrir la spécialité d’une région : il s’agit en général de recettes traditionnelles spécifiques à une préfecture ou une ville du Japon.

Côté déco, on est d’abord accueillis par une belle lanterne qui nous invite à pousser la porte d’entrée. L’ambiance intérieure rappelle les petits établissements de quartier du Japon : affiches anciennes du début 1900, tables en bois et tabourets fabriqués à partir de fûts de bière nous plongent dans une atmosphère authentique. Le service est agréable et ne pousse pas à la consommation rapide de son ramen : on peut prendre le temps de se poser entre amis tout en refaisant le monde sans être expédié vers la sortie.

Site officiel : https://www.bigpicky.com/menkicchi

 

Neko ramen : le plus innovant

Neko ramen est tenu par un chef français qui s’est formé à la cuisine du ramen dans une école spécialisée au Japon. Fort de cet apprentissage, il est revenu à Paris pour installer une échoppe avenante : ambiance musicale festive, serveurs attentionnés qui nous accueillent avec un bel “Irasshaimase !”, lumière tamisée et plafond orné d’ombrelles et de branches de cerisiers nous emmènent en voyage. On y trouve une carte recentrée sur quelques plats, avec un budget maîtrisé proche de 10 € par bol, que je complète inévitablement d’un œuf mollé mariné (exquis). Les bases classiques du ramen sont ici légèrement réinventées ce qui permet de sortir des grands classiques, comme le bouillon aux 17 légumes et aux cerneaux de noix pour la version végétarienne, ou la cuisine à l’huile de sésame noir et citron pour le ramen au poulet. Parmi les autres surprises, je vous recommande les gyozas en forme de pétales de rose. Enfin, on notera l’effort du chef qui propose du porc et du poulet bio et fermier sur tous les plats.

gyoza pétale de rose neko ramen grands boulevards paris

Site officiel : https://www.nekoramen.fr/

 

Kodawari ramen yokkocho : une immersion dans un décor unique à Paris

Kodawari ramen propose deux établissements assez uniques sur Paris car les intérieurs ont été conçus par des décorateurs de films, spécialisés en reconstitutions. Je vous parle aujourd’hui du restaurant “yokkocho“, spécialisé dans la viande de poulet, mais sachez qu’il existe aussi une seconde enseigne “tsukiji” qui ne propose quant à elle que des ramens à base de poisson. On est tout de suite subjugués par les détails et le réalisme de l’intérieur du restaurant : un véritable parc à thème digne d’une attraction à Disneyland. La salle est malheureusement très sombre et mes photos ne sont pas terribles.

J’avais un peu peur que tout soit misé sur l’ambiance et que le niveau du repas ne suive pas ensuite, mais il faut reconnaître que les ramens sont vraiment excellents, avec un bouillon bien concentré et savoureux, très peu gras, et des ingrédients de qualité. Les tarifs sont en revanche un peu élevés puisqu’ils démarrent à 13,50 € pour ces bols de taille correcte. On sera inévitablement tentés de compléter avec des suppléments garniture qui viennent encore gonfler la note. On paye donc indubitablement le décor et l’utilisation de bons ingrédients, mais il faut reconnaître que le concept est réussi de bout-en-bout. Les deux restaurants sont en général pris d’assaut et il est préférable de venir en début de service avant même l’ouverture ou en toute fin de journée pour éviter de faire la queue pendant une petite heure.

Site officiel : https://www.kodawari-ramen.com/

 

Restaurant Hokkaido : pour un combo gyoza/ramen

Situé juste en face de la pâtisserie Tomo, je suis attaché au restaurant Hokkaido car c’est ici que j’ai mangé mon premier ramen (souvenirs, souvenirs !). La qualité est restée constante depuis : ils sont excellents et très copieux. Je prends toujours des gyozas en complément, faits maison, et qui sont servis en guise d’apéritif avant la soupe, craquants à souhait sur l’extérieur et moelleux à l’intérieur. On vient ici pour manger sur le pouce, à la japonaise : aussitôt assis, aussitôt servi ! Le personnel est très efficace et il ne faut pas se sentir offusqué d’être très accompagné, le concept n’est pas de rester papoter avec vos amis durant 2h à table mais bien de manger un repas réconfortant sur le pouce avant de continuer sa journée ou de poursuivre la soirée dans un autre lieu.

kintaro sainte anne paris

Site officiel : https://www.bigpicky.com/hokkaido

 

Kintaro : une valeur sûre

Kintaro, c’est un peu la cantine du quartier Ste Anne ! On passe forcément devant, et on est sûr de pouvoir y manger car le restaurant est ouvert tous les jours de 11h30 à 22h15. La carte propose une large palette de plats japonais populaires comme les gyudon, tonkatsu, et bien entendu, les ramens ! S’il faut parfois s’armer de patience pour dénicher une table dans les autres adresses que j’ai pu vous donner précédemment, on a l’assurance de pouvoir manger plus rapidement ici. Le service est efficace, très bien organisé, et les files d’attente avancent assez vite en général.

Dans l’assiette, un bon bouillon, un large choix de ramens, et un prix tout doux qui commence à moins de 10 euros pour les premiers bols du menu. Les quantités sont largement suffisantes pour ne pas se sentir lourd en fin de repas, avec un goût bien maîtrisé qui plaira au plus grand nombre. Pour les amateurs de porc chashu, je vous recommande de rajouter le supplément de viande à + 2 € pour garnir davantage votre bol.

Site officiel : https://www.bigpicky.com/kintaro

 

J’espère que vous avez découvert de nouvelles adresses grâce à cet article ! N’hésitez pas à me donner les vôtres dans les commentaires, j’irai y faire un tour pour les tester à mon tour 😋.

 

 

 

2 commentaires sur “5 adresses pour manger de (bons) ramens à Paris

  1. Je connais Kodawari Ramen Yokkocho pour y être allé il y a 15 jours : je suis en parfait accord avec tes commentaires. C’est un superbe endroit, et on y mange vraiment très bien. Je suis arrivé à 11h45, et ai eu 20 mn d’attente. Les autres, je ne les connais pas encore, mais je vais les rajouter à ma longue liste des 40 restaurants japonais à tester, que je note précieusement, avec les différents commentaires récupérés par-ci, par-là. Je vais frôler l’indigestion !

    1. Le tout est de ne pas faire les 40 restaurants le même jour LOL ! J’ai aussi une liste longue comme le bras, mais les occasions de passer à Paris ne sont pas suffisantes pour diminuer la liste. En tout cas tu as bien négocié ton passage à Kodawari, attente maîtrisée, c’est parfait !

Laisser un commentaire