team japan awasake association saké pétillant

Le saké pétillant, nouvelle tendance

Le monde du saké est en pleine effervescence ! L’alcool emblématique du Japon part à la conquête de nouvelles saveurs avec ses dernières créations : le saké pétillant. Surprenant, délicat, raffiné, ce petit nouveau est à même de rivaliser avec nos plus beaux champagnes. Rencontre avec un produit tendance qui trouvera bientôt sa place sur nos tables de fêtes. 

 

Le saké pétillant, ou comment démystifier les idées reçues sur le saké

C’est bien connu : « le saké est un alcool fort qui réchauffe et se boit en fin de repas ». Faux ! Cette vision erronée correspond à l’image qu’on se fait du saké chinois qui est un digestif (alcool distillé). Le saké japonais ou nihonshu est quant à lui un alcool fermenté dont le titrage s’établit en moyenne entre 14 et 16°. On est donc plus proche d’un bon vin ou d’un porto que de la liqueur de prune de grand-papy. Et si vous suivez ce blog depuis quelques temps déjà, vous avez peut-être pu vous en rendre compte en participant à l’une de mes soirées de dégustation-découverte de sakés organisées à Dijon.

Au cours de ces dégustations, je commence toujours la présentation en ouvrant une bouteille de saké pétillant pour justement casser toutes ces idées reçues autour du saké. La boisson aux fines bulles éveille immanquablement la curiosité. Servie dans des flûtes à l’occidentale, elle est légèrement sucrée et très désaltérante, parfaite pour un apéritif. Depuis peu, de nombreux producteurs se sont regroupés dans la Japan Awasake association (awa signifie « bulle ») afin de mieux faire connaître leurs produits, et j’ai eu la chance d’être contacté à deux reprises pour tester leurs bouteilles. Evidemment, une invitation pareille ne se refuse pas !

japan kudasai blog

 

Awasake, un saké pétillant pas comme les autres

La création de l’association Awasake répond d’abord à un objectif : labelliser le savoir-faire des brasseurs qui produisent du saké pétillant selon des méthodes traditionnelles, sans ajout de dioxyde de carbone, de sucre ou de soufre dans la bouteille. Ici, les bulles sont 100% naturelles et sont issues d’une seconde fermentation en bouteille. M. Nagai, gérant de la brasserie éponyme, est le précurseur de ces techniques au Japon. Il lui aura fallu plus de 5 années de travail et pas moins de… 3000 bouteilles explosées dans sa cave avant de mettre au point son saké pétillant MizubashoJ’ai d’abord pu rencontrer Nagai-san à l’hôtel de Crillon pour découvrir ses produits. Dans ce salon privé avec vue sur la place de la Concorde, le cadre était magnifique !

saké hotel de crillon concorde paris

place de la concorde depuis l'hotel de crillon

 

Bon à savoir
On distingue deux catégories de saké pétillant. Le saké SOFT dont le gaz est issu d’ajout de dioxyde de carbone à du saké traditionnel, et le saké STANDARD, dont le pétillant provient de la fermentation naturelle en bouteille.

Place à la dégustation ! Le saké Mizubasho et ses déclinaisons étaient bien entendu les vedettes du jour. A l’œil, je reste bluffé par les colonnes de fines bulles, la couleur claire translucide et le design des bouteilles qui font vraiment penser à un champagne. En bouche, on retrouve un bon équilibre entre la douceur et l’acidité, et les précieuses bulles restent très délicates contrairement au saké pétillant soft dont les bulles plus grossières font davantage penser à celles d’une eau pétillante classique.

 

Bilan : beaucoup d’élégance et de délicatesse, une belle surprise qui donne envie d’en apprendre plus ! C’est chose faite en juillet dernier lorsque Nagai-san et Xavier Thuizat, chef sommelier de l’Hôtel de Crillon, me proposent cette fois-ci de rencontrer leurs acolytes de l’association Awasake pour une dégustation en marge de Japan Expo dans un autre hôtel parisien. L’association regroupe désormais une quinzaine de brasseries membres triées sur le volet. C’était vraiment intéressant de pouvoir échanger avec ces producteurs qui voient le saké pétillant comme un souffle nouveau, mêlant innovations et techniques anciennes. Ils étaient très enthousiastes et attentifs à nos avis de Français, habitués et connaisseurs de boissons à bulles 🍾.

Le saké était servi avec plusieurs plats différents dont des huîtres de Bretagne : un mariage gagnant qui me dit que le saké pétillant peut trouver sa place sur nos tables car il s’associe plus facilement aux produits de la mer que les champagnes ou crémants.

dégustation saké pétillant awasake paris

team japan awasake association saké pétillant

 

S’initier au saké pétillant

1/ Au restaurant 🍽

Cet article vous a donné envie de tester ? Alors rendez-vous dans votre restaurant japonais préféré et commandez un verre de saké pétillant ! Et s’il n’y en a pas sur la carte, demandez au restaurateur de se renseigner pour ajouter des références. C’est toujours le meilleur moment de tester avant d’acheter une bouteille.

2/ Sur des salons 🍸

Ces produits ne sont pas encore distribués à grande échelle mais il est quand même possible de les approcher facilement au salon du saké à Paris. Cet événement a lieu tous les ans au mois d’octobre. L’association awasake aura un stand en 2019. Certainement le meilleur endroit pour découvrir ces sakés d’exception et discuter avec les producteurs qui auront fait le déplacement. Pour vous donner un aperçu, je vous invite à relire mon article dédié au salon du saké.

3/ A commander sur le web 🌐

Enfin, Internet reste souvent la solution la plus pratique ! Je vous donne ci-dessous les adresses de sites spécialisés susceptibles de vous fournir en saké pétillant certifié awasake. Les quantités pouvant être limitées, n’hésitez pas à écrire un mail à ces revendeurs pour connaître les disponibilités si les bouteilles sont en rupture.

Galerie K Paris

La boutique en ligne de Kei-san, sommelier pétillant avec qui j’anime mes ateliers de dégustation, également fondateur du concours Kuramaster. Parmi la gamme, le Ninki-ichi Natural Sparkling et le Hakkaisan sparkling awa sont des valeurs sûres.

https://galeriekparis.com/eshop/categorie-produit/all/sparkling/

Workshop ISSE

Une épicerie fine parisienne qui compte désormais plusieurs adresses et avec une sensibilité forte pour le saké. Propose notamment les bouteilles Mizubasho Pure de M. Nagai, présentées dans cet article, dignes des plus grands crus.

https://www.workshop-isse.fr/sakes

Midorinoshima

Un saké shop qui propose une large gamme dont les sakés Shichiken, labellisés awasake.

https://www.midorinoshima.com/fr/search?controller=search&orderby=position&orderway=desc&submit_search=&search_query=p%C3%A9tillant

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – à consommer avec modération.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Enregistrez une épingle sur Pinterest !

 

9 commentaires sur “Le saké pétillant, nouvelle tendance

    1. Bonjour Dominique, le salon du saké est ouvert au grand public le week end, et il est réservé aux professionnels seulement le lundi. Pour acheter les billets, il faut soit se présenter à l’accueil soit les commander en e-billets directement sur le site officiel du salon du saké. C’est vraiment top car une grande partie des producteurs font le déplacement depuis le Japon et ils sont accompagnés par un traducteur.

  1. Encore un superbe article sur le saké, merci beaucoup. Ça fait plusieurs fois que je te vois parler du saké pétillant, j’espère pouvoir essayer ça au salon du saké 🙂
    C’est super d’avoir pu participer à un événement comme celui-ci, dans un endroit aussi magnifique, c’est mérité 🙂

    1. Merci ! Je ne sais pas encore si j’aurai l’occasion d’aller au salon du saké cette année mais si c’est possible, ça me ferait plaisir qu’on se retrouve sur place autour d’un verre de saké pétillant 🙂 ! Je te retiens au courant en MP ^^ !

Laisser un commentaire