assurances voyage covid japon

Assurance voyage Covid pour le Japon : laquelle choisir ?

Avec la réouverture progressive des frontières du Japon, autorisée pour l’heure aux groupes encadrés par des guides (état de la situation à août 2022), la perspective de pouvoir enfin revoyager se profile petit à petit. Oui mais voilà, il faudra toujours composer avec le Covid qui n’a pas dit son dernier mot, qui impose son lot de restrictions pouvant gâcher un séjour et entraîner d’importants surcoûts financiers. Dans cet article, je vous propose donc un tour d’horizon des assurances voyage qui intègrent le risque Covid afin de vous aider à faire votre choix lors de votre prochain voyage au Japon !

 

📊 Mon comparatif des assurances voyage Covid pour le Japon

Pour réaliser cet article, j’ai épluché les conditions générales des assurances applicables en août 2022. Avant toute souscription, faites donc bien attention à vérifier les dernières clauses en vigueur sur les sites officiels des assureurs. Ce guide reste indicatif et je ne pourrai pas le mettre à jour en temps réel, j’espère simplement qu’il pourra vous aider à y voir plus clair. Je précise enfin que cet article n’est pas rémunéré, j’ai d’abord pris l’initiative de faire ce comparatif pour moi, et j’ai juste trouvé utile de vous partager mes réflexions 😉.

Personnellement, je n’ai jamais souscrit d’assurance spécifique pour mes précédents voyages mais le contexte actuel est différent : risques d’isolements imposés, tests PCR imposés, complications de rapatriements. Et ça peut encore se compliquer si on choisit un vol avec transit qui fait une étape dans un pays intermédiaire qui aura ses propres règles. Bref, mieux vaut être prévoyant pour éviter de se ruiner sur un séjour qui se prolonge avec des frais imposés.

 

Dans cet article, je me suis concentré sur trois types de frais à prendre en charge en cas de Covid :

  • 😷 L’annulation du voyage en cas de test positif quelques jours avant le départ,
  • 💊 Les frais médicaux sur place : tests PCR, soins, hospitalisation…, avec un éventuel rapatriement,
  • 🏥 Les frais liés à une quarantaine imposée suite à un test PCR positif.

Voilà pour la présentation, c’est parti pour l’analyse maintenant !

 

🌍 La prise en charge de base de l’assurance maladie

Quand on voyage à l’international, la sécurité sociale prend très peu de frais en charge. La solidarité nationale ne jouera donc pas vraiment dans cette situation et il est nécessaire de se couvrir en souscrivant une assurance privée. Sachez simplement que les frais pris en charge sont les suivants :

  • seuls les tests PCR ou antigéniques urgents peuvent être partiellement remboursés. Attention, un test japonais ne sera remboursé que s’il a été prescrit par un médecin d’un pays de l’UE dans un délai de 48h avant le test (autant dire que ça ne s’applique qu’à très peu de monde !). Il faudra payer sur place, conserver les justificatifs et demander la prise en charge au retour via son compte Ameli. La limite de remboursement est de 27% des frais engagés, plafonnée à 35 €, ce qui est très peu. En début de pandémie, un seul test PCR pouvait facilement coûter dans les 200 € au Japon ! Dernièrement, le gouvernement japonais a prononcé la gratuité des tests pour favoriser la détection, mais rien ne dit que cette mesure s’appliquera dans la durée, ni que les touristes pourront bénéficier de cette gratuité.
  • seuls les soins de santé urgents et imprévus pourront éventuellement être remboursés, après avis d’un médecin conseil de la sécu. Là encore, il faut payer sur place et demander un remboursement hypothétique ensuite.

 

Pour résumer avec l’assurance maladie en cas de covid :

  • 😷❌ : Pas d’assurance annulation,
  • 💊❌ : Frais médicaux à avancer sur place, soumis à examen d’un médecin conseil de la sécu pour un hypothétique remboursement,
  • 🏥❌ : Pas de prise en charge en cas de quarantaine imposée.

 

💳 Ce que couvre une assurance Visa premier

Je ne parlerai ici que de l’assurance de ma carte Visa premier. Pour la plupart des voyages inférieurs à 90 jours, l’assurance de la carte couvre pas mal de choses et c’est d’ailleurs pour cette raison que je n’avais pas souscrit de compléments jusqu’à présent.

  • Pour que l’assurance annulation puisse s’appliquer, il faut impérativement que les dépenses du séjour aient été réglées avec cette carte. Pour les réservations et autres, je passe donc systématiquement par elle pour les vols, hébergements, réservations d’activités.
  • Sans supplément de cotisation, la carte couvre toute la famille (conjoint, enfants de moins de 25 ans, grands-parents à charge vivant sous votre toit) mais elle ne couvre pas vos amis. Attention car il n’y a pas de contournement possible. Si vous partez avec des amis, l’assurance de votre carte ne marchera pas pour eux, même si vous avez payé toutes les places du groupe avec votre carte.
  • L’assurance annulation est de 5000 € maximum. Elle est largement suffisante pour couvrir les billets d’avions et les premiers hôtels. Je choisis de toute façon une annulation gratuite pour tous mes logements pour garder la main. Problème, cette assurance annulation fonctionne pour toutes les maladies… mais pas pour le Covid !
  • Le plafond de prise en charge des frais de santé est de 155 000 € par sinistre et par an. Cela peut sembler beaucoup mais pour des voyages dans des pays à fort niveau de vie comme les Etats-Unis ou le Japon, cela peut s’avérer insuffisant selon la pathologie et si un rapatriement n’est pas possible.
  • Une franchise de 50 € s’applique avant que l’assurance de la carte ne se déclenche. Pour des petites consultations médicales avec médicaments simples, la carte ne couvrira donc pas forcément les faibles dépenses.

Bien vérifier les clauses Visa de sa banque
Concernant le Covid, chaque banque a négocié des clauses particulières avec Visa. Avec ma banque, je suis couvert pour les frais de santé liés au covid (soins et hospitalisation), mais je ne suis PAS couvert en cas d’annulation. Enfin, il n’y a pas de couverture des frais en cas de quarantaine imposée. Vérifiez bien ce que votre banque a signé !
 

Pour résumer avec la carte Visa premier de ma banque en cas de covid :

  • 😷❌ : Pas d’assurance annulation
  • 💊✅ : Frais médicaux sur place plafonnés à 155 000 €. Il n’est pas nécessaire d’avancer l’argent pour être remboursé ensuite, l’assurance prend en charge directement,
  • 🏥❌ : Pas de prise en charge en cas de quarantaine imposée.

Conclusion : l’assurance Visa peut vite se révéler insuffisante en cas de Covid, notamment si par malchance je suis déclaré positif quelques jours avant le départ ! Pour les autres maladies, je trouve que cela suffit vu mon état de santé actuel.

 

🛫 Annulation : faut-il prendre l’assurance de la compagnie aérienne ?

Evacuons tout de suite une fausse bonne idée : celle qui consiste à choisir un billet annulable et modifiable directement auprès de la compagnie au moment de la réservation. Certes, cela permet de se prémunir contre les risques d’annulation d’un séjour au dernier moment, mais cela ne vous couvrira pas pour les éventuels frais médicaux et de confinements sur place. Niveau tarif, le surcoût est… démentiel ! Je vous présente ci-dessous une simulation pour l’achat de 2 billets aller/retour Paris-Tokyo auprès de la compagnie ANA : on arrive à + 592 € pour “juste” pouvoir annuler son billet 😵.

simulation assurance annulation compagnie ANA

Et la petite cerise sur le gâteau, c’est qu’en cas d’annulation, des frais de 190 € s’appliquent : on ne sera même pas remboursé en totalité ! J’ai fait plusieurs simulations avec d’autres compagnies et même si l’écart peut être plus faible, le surcoût reste trop énorme pour que cela soit intéressant. D’autant que les billets d’avion ont explosé depuis le covid, l’inflation, et la guerre en Ukraine. Des billets que j’achetais auparavant autour de 650 € sur mes précédents voyages sont passés aux alentours de 1000 € en moyenne. Il faudra déjà réussir à financer ce surcoût avant même de penser à souscrire à l’assurance.

 

Pour résumer avec les billets annulables/modifiables des compagnies en cas de covid :

  • 😷❌ : Une assurance annulation sans justificatif à donner certes, mais hors de prix, qui peut représenter plus de 20% du tarif, et avec une franchise énorme !
  • 💊❌ : Pas de prise en charge des frais médicaux,
  • 🏥❌ : Pas de prise en charge en cas de quarantaine imposée.

 

🔍 Le comparatif des assurances voyages spécialisées : les offres Covid

Paramètres de la simulation pour les devis

Passons maintenant à des solutions plus raisonnables en termes de coûts/services associés. Les grandes compagnies d’assurance se sont bien entendu adaptées au Covid en proposant une nouvelle gamme de forfaits qui couvrent efficacement ces risques. Devant le nombre d’entreprises évoluant dans ce secteur, j’ai dû restreindre mes choix. Pour obtenir les tarifs de chaque assureur, j’ai utilisé des données similaires pour pouvoir comparer les devis :

  • Voyage de 20 jours en avril 2023, pour 2 adultes
  • Coût assuré des transports : 1000 €/personne pour l’avion + un JR pass 2 semaines à 345 € ; soit un total de 2690 € pour deux
  • Coût assuré des logements : prise en compte des 3 nuits suivant la maladie que je considère comme non annulables. Les autres réservations seront annulées gratuitement depuis les sites de réservation. Tarif moyen de 100 €/nuit ; soit un total de 300 € pour deux
  • Le montant du voyage à assurer est donc de 2990 €.

 

Et voici le comparatif ! Cliquez ici pour le télécharger gratuitement en haute résolution (c’est un peu petit dans l’article, désolé !)

tableau comparatif assurances voyage japon covid

 

Analyse des résultats : quelle assurance covid sort du lot ?

❌ Les assurances à oublier

J’écarte d’entrée de jeu 3 assureurs qui ne proposent pas des produits intéressants :

  • AXA affiche un tarif bien trop élevé par rapport à la concurrence. Même en retirant la partie “annulation” du devis, cela reste trop cher pour des garanties similaires ou en-dessous de la concurrence,
  • AVI ne propose carrément pas d’assurance annulation dans son tarif (y compris pour d’autres pathologies que le Covid – mais il est vrai que dans ce cas, votre carte bancaire peut vous couvrir),
  • ACS exclut le Covid de son assurance annulation.

✅ Les assurances voyage à privilégier

Mon comparatif fait clairement ressortir 3 assureurs du lot. A vous ensuite de faire votre choix en fonction des points prioritaires que vous voulez couvrir, mais aussi de votre capacité financière.

  • CHAPKA présente l’offre la plus abordable avec des garanties tout à fait correctes, notamment l’absence de franchise pour les frais médicaux, et une bonne prise en charge en cas de quarantaine imposée. Attention cependant sur ce point : la garantie quarantaine ne s’applique que si vous êtes déclarés positifs et devez subir un isolement. En cas de fermeture générale des frontières ou de confinement national, la garantie ne jouera pas.
  • GROUPAMA reste à première vue un peu plus chère que la moyenne mais le tarif devient nettement plus intéressant si vous disposez d’une carte Visa premier, car la cotisation descend alors à 202,19 €. D’autant plus qu’il n’est pas nécessaire que la carte Visa premier soit prise chez Groupama, elle peut provenir de n’importe quelle banque.
  • ALLIANZ est bien placée avec une offre sans franchise, une excellente prise en charge en cas de quarantaine (incluant le cas de confinement national contrairement à Chapka).

 

Pour résumer avec les assurances privées en cas de covid :

  • 😷✅ : Une assurance annulation sans franchise,
  • 💊✅ : Frais médicaux sur place supérieurs au plafond Visa, parfois sans franchise. Il n’est pas nécessaire d’avancer l’argent pour être remboursé ensuite, l’assurance prend en charge directement,
  • 🏥✅ : Une prise en charge en cas de quarantaine imposée suite à test positif, mais pas toujours en cas de confinement national généralisé.

 

Vous l’aurez compris, toutes ne se valent pas et il faut être bien attentif aux conditions générales pour faire le bon choix. J’espère que cet article vous aura aidé dans votre choix ou vous aura fait réfléchir à cette question !

2 commentaires sur “Assurance voyage Covid pour le Japon : laquelle choisir ?

  1. Merci pour ce comparatif très complet, ça a dû te prendre un temps fou ! Ici on utilise Allianz aussi désormais, c’est clair que c’est plus cher que d’autres assurances mais je trouve les conditions très claires et complètes, pas d’inquiétude s’il y a un soucis sur place au moins.
    Et tu as raison pour les billets remboursables, les compagnies se font plaisir sur les frais d’annulation et les classes + chères pour pouvoir le faire, au bout du compte ça revient moins cher de prendre une assurance annulation à côté…

    1. Merci pour ton retour d’expérience sur Allianz ! Sur le papier, ils sont bien placés mais c’est bien d’avoir des retours d’utilisateurs qui confirment que cette assurance est effectivement bien adaptée ^^ !

Laisser un commentaire