Chambre dans un ryokan à Miyajima. Présentation de ma chambre réserver au très réputé ryokan Iwaso, proche du parc Momijidani. L'espace permet d'accueillir un repas traditionnel kaiseki (sashimi, sushi, boeuf de Kobe, thé macha) et des futons pour dormir.)

Mes astuces pour réserver un ryokan au meilleur prix

Aujourd’hui, je vais vous parler de mes astuces pour réserver un ryokan au Japon au meilleur tarif 💰. Il y a plein de paramètres qui jouent sur le prix mais en connaissant quelques astuces, on peut facilement économiser un beau budget qui pourra être réinvesti dans d’autres dépenses sur place. Il ne vous reste plus qu’à mettre en application, prenez vos notes !

 

Le cas particulier des ryokan

Les ryokan sont des auberges traditionnelles japonaises luxueuses qui offrent un cadre exceptionnel, bien souvent une chambre typique avec tatami et futon, un onsen disponible dans l’établissement et un repas kaiseki gastronomique composé de plusieurs services. Ici, on perpétue l’omotenashi, l’art de l’hospitalité, qui correspond à un souci du bien-être des clients poussé à un haut niveau, sans pour autant être pompeux. On se sent juste bien, privilégié de pouvoir passer un si bon moment dans une véritable petit bulle hors du temps et du monde extérieur. Pour toutes ces raisons, je vous encourage à inclure une nuit dans un ryokan qui vous restera en mémoire pendant très longtemps.

Avec le niveau de service qui est déployé pour accueillir les clients (personnel, ingrédients de qualité, matériaux dans les chambres), les prix des ryokan ne peuvent pas fluctuer autant que dans des hôtels classiques : ils resteront assez hauts et stables toute l’année. En moyenne, les prix démarrent souvent à 120 € par personne et par nuit, en incluant le repas kaiseki du soir et le petit déjeuner du matin, mais cela peut monter à plus de 400 € par personne.

Il est toutefois possible d’obtenir des tarifs bien plus intéressants avec les astuces que je vous présente ci-dessous 😉 !

Exemple fictif pour cet article
Dans cet exemple fictif, je vous propose les tarifs pour le ryokan Iwaso sur l’île de  Miyajima du 18 au 19 janvier 2024. Il s’agit de l’une des plus belles expériences que j’ai pu vivre à ce jour en ryokan !

Seuls les ryokans à Miyajima permettent de profiter de onsens au sein de leur établissement avec une véritable source thermale naturelle.

Huîtres de Miyajima et chrysanthème.

 

1. Privilégiez une réservation en ryokan sur Japanican

Le site JAPANICAN est une centrale de réservation équivalente à BOOKING mais spécialisée sur les seuls logements au Japon. Moins connu que les autres sites, Japanican est pourtant une petite perle car le site propose davantage de chambres que les autres « grands sites ». Les hôteliers japonais ont en effet l’habitude de proposer des tarifs spéciaux sous forme de « pack » qu’ils appellent « plans ». Sur Japanican, on peut bien souvent retrouver des plans moins chers que vous ne verrez jamais sur Booking ou autres. La preuve en capture d’écran ci-dessous pour un écart de tarif juste énorme !

Le tarif « entrée de gamme » est donc de 70 700 yens pour 2 personnes sur Booking.

 

Sur Japanican, on peut trouver une chambre avec petit-déjeuner et repas bien moins chère pour 59 400 yens (dans le nouveau bâtiment – chambre équivalente à Booking), ou même 61 600 yens pour une chambre dans le bâtiment centenaire historique du ryokan, encore plus beau… et toujours moins cher que Booking avec l’annulation gratuite et tous les repas 🤑 ! Avec cette différence, vous pouvez vous payer facilement une nuit supplémentaire en plein coeur de Tokyo en hôtel 3 étoiles !

copie écran japanican réservation ryokan pax cher

 

Japanican est un site sûr que j’utilise régulièrement. J’ai même dû contacter une fois le SAV par téléphone en anglais. J’avais besoin de faire une modification de la réservation mais le site ne me permettait que d’annuler la chambre. J’appréhendais un peu mais tout s’est bien passé et le problème a été réglé en moins de 10 min et pourtant, je suis loin d’être à l’aise à l’oral en anglais, surtout par téléphone. Vous pouvez réserver les yeux fermés.

 

2. Réserver un ryokan en direct avec les propriétaires

Si Japanican propose peu de chambres disponibles, le deuxième réflexe est d’aller sur le site officiel du ryokan pour tenter une réservation avec les propriétaires en direct. Parfois, ils gardent sous le coude un petit stock de chambres qui ne sont pas visibles sur les plateformes de réservation 😉. Si le site dispose d’une version en anglais, c’est idéal. Dans le cas contraire, il faudra passer par une traduction de la page officielle en japonais par l’extension Google traduction que je vous recommande d’installer sur votre navigateur Chrome. Cette dernière méthode de réservation peut être plus laborieuse et ne pas aboutir au moment du remplissage du formulaire de réservation sur le site du ryokan car :

  • on vous demande un nom en kanji et furigana : certains formulaires sont paramétrés pour n’accepter que ces caractères et vous ne pourrez donc pas indiquer votre nom en français
  • l’adresse postale du domicile peut être exigée, et il faut qu’elle soit localisée au Japon

Dans ce cas de figure, j’écris un mail en anglais à l’établissement pour leur demander de l’aide pour finaliser. Je n’ai obtenu un refus qu’une seule fois. Dans les autres cas, les hôteliers se sont arrangés avec leur système informatique pour réaliser la réservation à ma place, et j’ai reçu ensuite une confirmation par mail en bonne et due forme.

 

3. Choisir le repas qui accompagne sa chambre

Sur tous les sites officiels des ryokans, et parfois sur Japanican, il est possible de réserver son style de repas pour faire baisser la note. Vous pouvez donc économiser en ne choisissant qu’une chambre simple sans repas, ou ne prendre que le petit déjeuner. Je vous déconseille néanmoins car les repas en ryokan sont souvent exceptionnels et méritent à eux seuls le déplacement.

Pour réduire la dépense sans rogner sur les repas, vous pouvez opter pour un autre menu moins onéreux à l’avance, ce qui est impossible à faire en réservation sur Booking. Toujours dans notre exemple, pour le ryokan Iwaso, en allant sur le site officiel, on trouve des chambres sans repas du soir à 24 200 yen/personne, soit 48 400 yens « seulement » alors que le premier prix sur Booking était affiché à 70 700 yens.

ryokan iwaso plan sans diner avec chambre

 

Autre combinaison, celle du repas « simple » qui est déjà très complet avec plusieurs services à 29 700 yens par personne (59 400 yens pour deux). Si vous vous rappelez des tarifs présentés plus haut, il s’agit du même prix retrouvé sur Japanican 😉.

 

Et enfin vous avez la formule complète avec supplément de boeuf wagyu en sukiyaki, la plus chère, qui correspond au tarif unique proposé sur Booking.

 

4. Evitez de dormir en ryokan du samedi au dimanche

Les week-ends sont privilégiés par les Japonais pour se détendre dans les campagnes et profiter d’une nuit agréable en ryokan. De ce fait, les hôteliers gonflent les prix sur la nuit du samedi au dimanche, ce qui peut représenter facilement un surcoût de 3 000 à 5 000 yens par personne pour une même chambre ! Je vous recommande donc d’éviter le week-end ce qui vous permettra par la même occasion de mieux profiter des onsens et autres équipements de l’auberge sur une journée plus calme en semaine.

En reprenant notre exemple de tout à l’heure, le prix en semaine était de 70 700 yens, il passe à 81 700 yens en week-end !

 

**********

 

Voilà pour les explications ! J’espère qu’elles vous aideront à réserver votre prochaine nuit en ryokan car comme vous pouvez le voir, en appliquant ces quelques astuces, vous pouvez vous retrouver avec des tarifs qui varient du simple au double ! Séjourner dans un ryokan est un petit plaisir luxueux que je souhaite à tout le monde mais qui représente une dépense importante. Même avec un budget un peu plus serré, il est toujours possible de se faire plaisir et de profiter d’un beau moment, alors n’hésitez pas !

 

Le lien dirigeant vers Booking est un lien affilié, ce qui signifie que je touche une commission si vous réservez par son intermédiaire. Le prix reste le même pour vous bien entendu, c’est une manière de soutenir le blog et je vous en remercie ! Et vous l’aurez compris dans cet article, Booking n’est pas la solution privilégiée pour les ryokan (au contraire des hôtels classiques !).

 

 

4 commentaires sur “Mes astuces pour réserver un ryokan au meilleur prix

  1. Merci pour tous ces bons conseils ! J’avoue que j’ai la fâcheuse tendance de réaliser toutes mes réservations d’hôtels par Booking et de ne jamais essayer un autre moyen… Ah le pouvoir des habitudes et du confort d’un service qu’on connait bien ^^ ». Du coup, je ne connaissais pas du tout Japanican, et je ne savais même pas qu’on pouvait choisir son type de repas dans un ryokan… Crois moi que je ne manquerais pas de comparer les offres avec Japanican pour le prochain séjour !

  2. Excellent ! Merci pour toutes ces bonnes informations !
    Idem je ne passe que par Booking au vu des réductions que j’ai mais je vais clairement regarder Japanican pour les Ryokan c’est certain 🙂

  3. Holà, merci pour tous ces conseils ! Je ne connaissais pas non plus Japanican mais j’y penserais pour mon futur voyage. Je garde cette article dans un coin de ma tête 😉

Laisser un commentaire