zoom sakura place wilson dijon floraison avril

Profiter de hanami sous les pruniers et sakura de Dijon

Bien que coincé une année de plus sans possibilité de voyager, je n’ai pas dit mon dernier mot et je compte bien profiter de ce printemps “à la japonaise” tout en restant dans ma ville de Dijon. Je suis en effet gâté car la capitale des ducs de Bourgogne dispose de beaux spécimens de sakura (les cerisiers japonais), et de quelques pruniers. De quoi profiter de l’arrivée des beaux jours tout en ravivant mes souvenirs de Tokyo.

 

Fêter hanami à Dijon : trouver les pruniers et sakura

Avant d’entrer dans le vif du sujet, revenons sur le concept de cet article qui ne vous emmène pas au Japon mais bien à Dijon. Vous savez que je suis très attaché à ma ville car elle regorge d’excellents restaurants et de boutiques dédiés au pays du soleil levant. Cette fois-ci, je partage avec vous les lieux spécifiques qui vous permettront d’admirer des sakura et des pruniers, et profiter d’un hanami sous les arbres en fleurs. Cet article ne dévoilera ici que les arbres accessibles depuis l’espace public. Certains particuliers ont planté de beaux arbres dans leur terrain mais je garde ces adresses pour moi, je ne tiens pas forcément à jouer au paparazzi en dévoilant leur localisation. Il y a déjà largement de quoi faire sans s’incruster chez son voisin 😅. Avant de passer aux photos, commençons déjà par la carte des meilleurs spots ci-dessous.

Le temps des pruniers

A la fin février, les premiers bourgeons à éclore sont ceux des pruniers, véritables annonciateurs du retour des beaux jours. Au Japon, leur floraison donne le grand top départ d’une période de contemplation de la nature qui arrivera à son apogée fin mars/début avril avec les cerisiers en fleurs. Même si les fleurs délicates des pruniers n’ont pas le même succès que l’explosion grandiose des sakura, de nombreux parcs leur sont dédiés et ils sont relativement bien représentés dans les estampes.

La tradition européenne n’a pas le même attachement pour cet arbre qui est resté avant tout sauvage (comme le prunellier dit “épine noire”) ou domestiqué pour la production de fruits et d’alcools (mirabelles, quetsches, reines-claudes…). On le retrouve donc principalement dans les vergers, en lisière de forêt et dans les haies bocagères. On oublie donc l’idée d’en trouver beaucoup en centre-ville ! Il ne faut donc pas s’attendre à un effet grandiose sur les lieux que je vous indique, ni forcément faire le déplacement exprès.

Les premiers à fleurir sont ceux situés en 📍 bordure du lac Kir, le long de la piste cyclable du côté du barrage. On les reconnait tout de suite avec leurs belles fleurs blanches qui se détachent des rameaux encore découverts de feuilles.

Quelques jours plus tard, un prunier du 📍 jardin public d’Esterno (rattaché à un ancien hôtel particulier du centre-ville) prend le relai. Il sera plus facile à admirer du fait de sa localisation.

Conseils photos
Les fleurs de pruniers sont très délicates. Pour renforcer cette idée de fragilité, optez donc pour une séance photo en fin de journée : la lumière rasante révèlera les ombres des fines étamines à travers les pétales comme sur le prochain cliché. Pour une impression de douceur, concentrez-vous plutôt sur les petites fleurs à peine écloses, et choisissez un arrière-plan clair aux teintes pastel (seconde photo ci-dessous).

fleur de prunier lac kir dijon

 

Les sakura, un beau spectacle à Dijon

Contrairement aux pruniers, les sakura sont moins confidentiels à Dijon. On les retrouve évidemment dans le 📍 parc du Suzon, plus connu comme le “jardin japonais” de la ville. Je mets des guillemets : ne vous faites pas de films si vous ne connaissez pas ce parc, il n’a que très peu d’intérêt et n’a pas grand chose de japonais, hormis quelques plantes et un torii rouge taillé à la machette 😂. Pas la peine de traverser la France entière pour venir ici, mais c’est une bonne balade pour les habitants du quartier. Au printemps, les quelques sakuras de type Somei Yoshino (Prunus yedoensis) sont grandioses !

sakura type somei yoshino dijon

Après cette mise en bouche, direction le lieu incontournable de la ville : 📍 la place Wilson. Immanquable à Dijon car située sur un gros axe de circulation, on a souvent l’habitude d’y passer en voiture sans jeter un oeil aux sakura. Et c’est bien dommage car ils sont vraiment splendides et en assez grand nombre sur cette place circulaire. J’aime beaucoup y venir tout en me posant sur un banc avec un peu de lecture. Ici, on admire des sakura Kanzan ou cerisiers des collines (Prunus serrulata). Chaque fleur possède une trentaine de pétales ce qui lui donne un petit aspect de pompon. La majorité arbore un beau rose mais on retrouve aussi quelques variétés aux fleurs blanches. On pourrait (presque) se croire dans un parc au Japon !

sakura serrulata dijon

arbres en fleurs avril

Enfin, au gré d’une balade, on peut tomber nez à nez avec un superbe cerisier comme devant le 📍 cellier de Clairvaux.

 

Bilan : une balade mélancolique en toute modestie

Depuis mon premier séjour au Japon, je repasse invariablement dans ces lieux lorsque je ne suis pas en voyage. Même s’ils n’ont absolument rien à voir avec l’ambiance qui peut régner sur l’archipel à la même époque, ils égayent ma journée en faisant appel à mes souvenirs. C’est comme un petit pèlerinage que j’aime faire à chaque printemps, particulièrement ces deux dernières années avec l’arrivée de la pandémie. Et même s’ils restent modestes, je me dis que j’ai beaucoup de chance de pouvoir en profiter à deux pas de chez moi !

J’ai écrit cet article à partir de photos prises au cours de ces dernières années. A sa date de publication, les pruniers sont en fin de floraison mais il est encore temps pour vous de profiter des spots à sakura dans quelques semaines 🌸.

 

Amis dijonnais, si vous connaissez d’autres endroits n’hésitez pas à me donner les adresses dans les commentaires pour que je complète l’article. Et si vous habitez dans une autre région, je suis preneur des adresses également, j’en profiterai pour aller voir vos arbres l’année prochaine 😊 !

 

Pour retrouver facilement cet article, n’oubliez pas de l’épingler sur votre compte Pinterest !

 

 

 

7 commentaires sur “Profiter de hanami sous les pruniers et sakura de Dijon

  1. Grand merci pour vos photos.
    En matière de jardin japonais en France, il en existe un magnifique en Maine-et-Loire, le parc oriental de Maulévrier. Vous connaissez certainement… Et ça vaut le coup de traverser la France entière pour y passer une journée, quelque soit la saison.

    1. Merci Mireille, vous n’êtes pas la première à me conseiller ce jardin. Je n’ai pas encore eu l’occasion de le visiter mais il semble faire référence ! Je pense que je m’organiserai un week-end prolongé lorsque la situation se sera améliorée.

  2. C’est intéressant de découvrir le Japon en France 😉
    Le pays du soleil levant te manque à ce point ?
    Très belles photos comme toujours et merci pour tes conseils.

Laisser un commentaire