Je vous emmène visiter le jardin impérial de Tokyo (Imperial East Garden) de Tokyo au Japon avec mon blog voyage Japan kudasai ! Entre ville et buildong modernes, sakuras et jardins zen, le palais de l'empereur est un jardin japonais splendide.

Les jardins Est du palais impérial de Tokyo

Situés en plein cœur de Tokyo, les jardins du palais impérial font partie des 3 plus grands parcs de la capitale tokyoïte et sont pourtant oubliés par de nombreux touristes. C’est parti pour une visite de rattrapage !

Un jardin méconnu

Pourquoi est-il si souvent mis (injustement) de côté pendant un séjour à Tokyo ? En ouvrant une carte, on remarque toute de suite ce point vert inoccupé en plein cœur de la capitale. La ville s’est en effet construite autour du palais impérial, en développant des grappes de quartiers disposant chacun de leur propre identité : Shinjuku et Shibuya à l’Ouest, Ueno au Nord, Akihabara et Tsukiji plus au Sud pour n’en citer qu’une partie… L’organisation de Tokyo nous déroute en tant qu’européens, nous qui avons l’habitude de trouver un centre-ville historique dense, animé, et concentrant la majeure partie des bâtiments historiques. Ici, on se retrouve face à un centre végétal, calme, presque vide, et on concentre davantage le voyage en explorant la périphérie à grand renfort de déplacements sur la ligne ferroviaire circulaire Yamanote !

Moins bien situé par rapport à d’autres sites touristiques, moins évident d’accès en transports en commun, le parc n’est également pas entièrement ouvert au public puisque seuls les jardins Est sont accessibles.  En effet, les autres sections font partie de la résidence impériale où vit encore aujourd’hui l’empereur et sa famille, et dont l’accès leur est strictement réservé. Mais « réservé » ne veux pas dire interdit ! Retenez bien ces deux dates (et la foule qui va avec) : le 23 décembre et le 2 janvier. Chaque année, vous pourrez y accéder et voir l’empereur en chaire et en os à l’occasion de son anniversaire et des vœux du Nouvel An. Mais à moins d’être fan des têtes couronnées de ce monde (mes hommages à Stéphane Bern 👸), il y a peu de chance de faire le déplacement pour l’occasion ! On se contente donc des fameux jardins Est du palais impérial (Higashi gyoen) : c’est parti pour la balade !

Grandeur d’antan et folie immobilière moderne

L’entrée se fait par la porte Otemon, proche de la station de métro Otemachi. A peine sorti de la bouche de métro, on remarque tout un tas de joggeurs qui trottent le long des 5 km de douves et de murailles, comme une ceinture humaine protégeant le palais impérial, marquant la jonction entre la ville animée et le centre apaisé. J’ai tout de suite été saisi par l’ambiance du quartier, véritable poumon vert de la capitale qui exprime à lui seul l’ambiance de Tokyo décrite si souvent comme un mélange harmonieux de tradition et de modernité.

Je vous emmène visiter le jardin impérial de Tokyo (Imperial East Garden) de Tokyo au Japon avec mon blog voyage Japan kudasai ! Entre ville et buildong modernes, sakuras et jardins zen, le palais de l'empereur est un jardin japonais splendide.

L’ancien jardin impérial était vraiment immense, et le château d’Edo le plus haut de l’archipel à l’époque du clan Tokugawa, unificateur du Japon. On ne voit désormais plus que les soubassements de l’édifice, le donjon ayant malheureusement brûlé dans un incendie durant l’ère Meiji (aux alentours de 1870).

Des villes comme Osaka ou Nagoya ont reconstruit leurs châteaux à l’identique (avec une structure moderne interne en béton), alors je lance un appel : à quand le tour pour Tokyo ?

Admirez les cerisiers au calme !

C’est bien simple, il n’y a presque personne dans le jardin impérial : quelques Japonais qui prennent leur temps, une poignée de touristes égarés. Ce n’est pas le meilleur spot à sakura de Tokyo mais il y a quand même quelques arbres magnifiques. J’ai surtout adoré le contraste des couleurs entre les pelouses sèches à la sortie de l’hiver, littéralement grillées par le froid et le manque de précipitations, et les arbres en fleurs. Ces étendues jaunes étaient tellement inattendues et surprenantes, avec leur petit air de « Central park » ! Autant dire que la carte mémoire de l’appareil photo a bien chauffé !

Je vous emmène visiter le jardin impérial de Tokyo (Imperial East Garden) de Tokyo au Japon avec mon blog voyage Japan kudasai ! Entre ville et buildong modernes, sakuras et jardins zen, le palais de l'empereur est un jardin japonais splendide.

Comparé aux jardins de Kyoto, il est clair que ce n’est pas un site incontournable pour la beauté de son agencement mais davantage pour son calme. Je me suis posé pendant une bonne heure sur plusieurs bancs pour profiter de la sérénité ambiante du matin. C’était vraiment agréable de se sentir presque seul devant ces tableaux végétaux !

Je vous emmène visiter le jardin impérial de Tokyo (Imperial East Garden) de Tokyo au Japon avec mon blog voyage Japan kudasai ! Entre ville et buildong modernes, sakuras et jardins zen, le palais de l'empereur est un jardin japonais splendide.

J’espère que cet article vous aura donné l’envie de vous balader dans le jardin impérial malgré le ciel bien gris sur les photos ! C’est une visite que je vous conseille après une longue journée de marche ou la veille de votre départ de la capitale, idéale pour faire une coupure zen au milieu de l’agitation urbaine. Pour prolonger la visite, je vous encourage à découvrir le jardin Hamarykyu dans la baie de Tokyo, ancien terrain de chasse de l’empereur et des shoguns. Et vous, quels sont vos jardins préférés à Tokyo ?

 

Pour en savoir plus :

Site officiel des jardins (en anglais) : http://www.kunaicho.go.jp/e-about/shisetsu/higashigyoen-map.html

Laisser un commentaire