Keage incline est une ancienne voie ferrée à Kyoto où il est possible de voir des cerisiers en fleurs, et des jeunes filles en yukata au cours d'un voyage au Japon au printemps durant hanami.

« Keage incline » : la voie ferrée aux cerisiers de Kyoto

Vous êtes fatigués de la foule de Kyoto durant la période des cerisiers en fleurs ? Envie de faire un break avec les perches à selfies ? Keage incline est le spot « sakura » qu’il vous faut !

Le hasard fait bien les choses !

Difficile de trouver beaucoup d’informations sur Keage incline. Pas forcément bien référencé, je l’avais quand même intégré au voyage en mode « si j’ai le temps », mais sans grande conviction. Au final, je ne regrette vraiment pas d’y être allé malgré mon genou en miettes. Je vous explique. Je venais de me déboiter la rotule quelques heures auparavant dans un « escalier de la mort » du temple Shoren in (je vous raconterai ça plus tard). Je ne rigolais pas du tout, mais alors pas du tout, car il me restait encore une bonne dizaine de jours de vacances qui auraient été plus que compliqués à faire sur une seule jambe. Que faire dans cette situation ? Une séance d’auto-manipulation pour remettre mon genou en place bien sûr ! Bon… on va dire que j’ai réussi à sauver les meubles et à tenir jusqu’à la fin du séjour en me passant d’un médecin sur place, mais je n’ai pas pu éviter une séance d’ostéopathie à mon retour en France. Difficile de repartir explorer le reste de la ville en boitillant, j’ai décidé, carrément déçu, d’alléger fortement le planning de la fin d’après-midi et de me rabattre sur Keage incline pour me reposer sous les sakuras.

Un spot remarquable pour admirer les cerisiers au printemps

Le moyen le plus simple pour rejoindre Keage incline reste encore le métro (Tozai line) 🚇. Fait rare à Kyoto ville-reine du transport en bus : oui, le métro peut parfois être utile ! Pas de chance pour mon genou convalescent, la voie ferrée a été construite sur un plan incliné de 15 degrés permettant de rattraper la différence d’altitude entre le lac Biwa au Nord à la rivière Kamo (on y transportait des marchandises mais aussi des navires directement sur les wagons). On marche au milieu du ballast et il n’y a pas beaucoup d’endroits pour se poser sous les arbres : pour le repos, c’était loupé. Mais la beauté des cerisiers m’a heureusement fait oublié la douleur très vite ! Je n’ai malheureusement pas eu la force de parcourir les 500 mètres de la voie. Dommage, car à mesure que l’on s’éloignait de la station de métro, la foule se clairsemait assez vite.

Keage incline est une ancienne voie ferrée à Kyoto où il est possible de voir des cerisiers en fleurs, et des jeunes filles en yukata au cours d'un voyage au Japon au printemps durant hanami.

Keage incline est une ancienne voie ferrée à Kyoto où il est possible de voir des cerisiers en fleurs, et des jeunes filles en yukata au cours d'un voyage au Japon au printemps durant hanami.

Quand je dis que le site n’est pas touristique, il faut comprendre qu’il n’est pas encore très connu ni fréquenté par les voyageurs occidentaux. Les Japonais connaissent bien ce lieu et l’investissent pendant hanami au printemps. Mais même s’il y a du monde, cela n’a rien à voir avec la cohue du week-end le long du chemin de la philosophie plus au Nord. Les cerisiers étaient vraiment magnifiques dans les rayons de soleil du soir. Au fil de la balade, je suis tombé sur un jeune homme demandant sa copine en mariage, habillés en yukata (trop la classe !!!). Les promeneurs se sont agglutinés en cercle autour d’eux pour observer la scène et tout le monde s’est mis à applaudir à la fin, c’était vraiment touchant et romantique 😍 ! Un peu plus loin, des groupes de jeunes mariés venaient faire leurs portraits de couple accompagnés de leurs photographes (je les remercie infiniment de m’avoir accordé le droit de les prendre en photo). Il y avait vraiment une ambiance particulière sous ces cerisiers !

Je ne m’attendais pas à grand chose en allant à Keage incline mais j’ai été enchanté par la visite. A faire prioritairement au printemps, le site manquera fortement d’intérêt sans les cerisiers en fleurs. Et vous, connaissiez-vous Keage incline ?

 

 

9 commentaires sur “« Keage incline » : la voie ferrée aux cerisiers de Kyoto

  1. Sur tes conseils on y est allé et nous n avons pas été déçu. Magnifique avec les cerisiers en fleurs et très peu d occidentaux. Merci !!

  2. Rhooo la photo de la demande en mariage est vraiment très mignonne ! Je ne m’explique pas cette passion des japonais pour les gares et les voies ferrées par contre : à la gare Randen d’Arashiyama, il y a avait aussi des couples qui faisaient leurs photos de mariage à côté du train, certes il est mignon, mais faut pas exagérer XD
    Merci pour la découverte en tout cas…

    1. C’est vrai qu’il y a une passion assez dingue pour les trains. J’avais vu une fois un reportage sur des passagers organisant une cérémonie d’adieux à leur train en partance pour la retraite (et l’arrêt de sa circulation) !

  3. Très belles photos!!!!
    C’est bête à dire mais rien qu’à l’idée de voir dans une même photo les fleurs de pêche, les belles dresses de mariage eh bien ça m’incite juste encore plus à y mettre les pieds 😀 à l’arrière saison du moins, moins en prochaine printemps 🙂

Laisser un commentaire