Japan kudasai présente, sur le blog Japon, le sanctuaire et le temple Hakuto-jinja, dans la préfecture de Tottori. Il est érigé pour commémorer l'histoire d'un lapin blanc sauvé par Okuninushi après s'être fait attaqué en sautant sur le dos de requins. Ambiance très kawai.

Hakuto jinja, le sanctuaire du lapin blanc

Cap sur l’un des sanctuaires les plus kawai (mignon) du Japon : Hakuto-jinja ! Situé en bordure de côte de la mer intérieure du Japon, ce petit sanctuaire shinto reposant, vide de tout tourisme de masse, est l’occasion d’en apprendre plus sur la mythologie japonaise.

Il était une fois… le lièvre d’Inaba

L’histoire débute dans l’ancienne province d’Inaba, aujourd’hui préfecture de Tottori. Un lièvre blanc y gambadait joyeusement jusqu’à ce qu’une inondation emporte tous les bambous dont il se nourrissait. Affamé, il se laissa dériver sur un morceau de bois emporté par la tempête et atterrit sur l’île voisine d’Oki.

Il s’y installa quelques temps mais s’ennuyait ferme. Un beau jour, il décide donc de rentrer à Inaba mais des requins l’empêchaient de traverser. Notre lapin nargua alors les requins en fanfaronnant partout que les lapins étaient bien plus nombreux qu’eux sur terre. Ces derniers, piqués au vifs (le requin se vexe vite, c’est bien connu), acceptèrent de s’aligner en une grande file depuis l’île d’Oki jusqu’à Inaba pour que le lapin puisse les compter en sautant sur leurs dos. Arrivé à destination, le lapin se mit à rire et leur avoua qu’il s’était simplement servi d’eux, ce qui déclencha une nouvelle fureur du dernier requin… (c’est le moment d’éloigner les enfants de l’écran)… qui arracha le beau pelage blanc du lapin, dépecé à vif 😱 (je vous avais prévenu !).

Agonisant sur la plage, le lapin rencontre un groupe de 80 frères en route pour conquérir la belle princesse Yagami. Les 79 frères les plus âgés marchaient devant et lui conseillèrent de se plonger dans la mer pour se soigner. Ce dernier s’exécuta mais ses plaies empirèrent avec l’eau salée, et les frères rirent bien de leur mauvaise blague. Arrive alors en fin de peloton Okuninushi, le dernier frère, martyrisé par ses ainés. Il eu pitié du lapin et lui conseilla de se baigner dans une source d’eau douce proche du rivage, puis de se rouler dans les joncs. Aussitôt, le lapin retrouva son beau pelage blanc et pour remercier Okuninushi, il lança une prédiction à son encontre en annonçant que la princesse Yamagi repousserait ses frères pour le choisir pour mari.

Et paf, happy end : Okuninushi épouse Yamagi et le lapin est guerri !

Japan kudasai présente, sur le blog Japon, le sanctuaire et le temple Hakuto-jinja, dans la préfecture de Tottori. Il est érigé pour commémorer l'histoire d'un lapin blanc sauvé par Okuninushi après s'être fait attaqué en sautant sur le dos de requins. Ambiance très kawai.

Visite du sanctuaire Hakuto jinja

Pour commémorer cette histoire, le sanctuaire Hakuto jinja a été dressé vers la source miraculeuse qui a soigné notre lapin, en bordure de la plage Hakuto. L’accès principal qui mène au torii est bordé par un alignement de petites statuettes toutes plus mignonnes les unes que les autres.

Japan kudasai présente, sur le blog Japon, le sanctuaire et le temple Hakuto-jinja, dans la préfecture de Tottori. Il est érigé pour commémorer l'histoire d'un lapin blanc sauvé par Okuninushi après s'être fait attaqué en sautant sur le dos de requins. Ambiance très kawai.

Japan kudasai présente, sur le blog Japon, le sanctuaire et le temple Hakuto-jinja, dans la préfecture de Tottori. Il est érigé pour commémorer l'histoire d'un lapin blanc sauvé par Okuninushi après s'être fait attaqué en sautant sur le dos de requins. Ambiance très kawai.

Japan kudasai présente, sur le blog Japon, le sanctuaire et le temple Hakuto-jinja, dans la préfecture de Tottori. Il est érigé pour commémorer l'histoire d'un lapin blanc sauvé par Okuninushi après s'être fait attaqué en sautant sur le dos de requins. Ambiance très kawai.

Le site sacré est assez petit et complètement désert en cette saison. Il y avait néanmoins de nombreuses plaquettes de vœux en bois (ema) qui témoignent de son affluence durant l’été. Il faut dire que le sanctuaire Hakuto jinja est situé dans un environnement très agréable. En front de mer, la côte découpée où émergent de nombreux rochers doit être vraiment splendide par beau temps. La nuit tombante et surtout la pluie me laissent malheureusement sur ma faim.

Prier au sanctuaire permet donc de soigner les problèmes de peau et les blessures, mais Hakuto jinja est surtout connu par les amoureux qui veulent s’attirer les bonnes grâces du lapin blanc afin de voir naître ou pérenniser leur union. La machine à kawai est en marche : gâteaux en forme de lapin fourré au haricot blanc ou au thé vert (excellent), boîte aux lettres avec les lapins pour envoyer une lettre à son/sa bien-aimé(e), des mascottes inévitables, tout les dérivés y passent… Oui c’est commerçant, au même titre que les amas de cigognes en peluche en Alsace ou que les palets au beurre étalés partout en Bretagne. Mais il y a ici un petit plus, comme quasiment partout au Japon, cette dose de légèreté qui tutoie le religieux, cette ambiance bon enfant qui me tirera un sourire même sous un ciel gris comme le jour de ma visite. C’est kawaiiiiii, j’adore le Japon !

J’oubliais, le moyen le plus simple pour rejoindre le sanctuaire depuis Tottori reste le bon-plan taxi à 1000 yens par personne pour 3h de course que je vous ai présenté à la fin de mon dernier article sur le musée du sable. Un passage par le sanctuaire est tout à fait envisageable après un arrêt aux dunes de Tottori ou au musée du sable.

Et vous, ferez-vous un passage au sanctuaire Hakuto si vous êtes de passage à Tottori ?

8 commentaires sur “Hakuto jinja, le sanctuaire du lapin blanc

  1. Rhooo c’est trop mignon. Je suppose que c’est comme à Nara, qui dit animal totem mignon dit foulitude d’objets « religieux » kawaii (omamori…)
    Je connaissais pas vraiment la légende, bien que j’avais vu passer Okuninushi et son lapin (et sa magnifique coiffure de l’époque Yayoi).

    1. Ah oui, la coiffure vaut des points ^^ ! Le temple était fermé quand on y est passé, pourtant il n’était que 16h… Je suppose qu’il n’est ouvert qu’à certains jours ou seulement en période « haute saison » à partir du printemps. Pas de goshuin du coup, snif, et pas de porte bonheur lapinou non plus. C’est dommage, la déco des emas était sympa pourtant. Par contre, dans le supermarché du parking, tu pouvais vraiment grignoter des gâteaux en forme de lapins à tous les goûts !!!

  2. Salut
    This seems to be a lovely little spot with a beautiful history! I’ve just seen the blog entry of Céci a few days ago and I was wondering if you visited this place together? the bunny with the white stone looks cute :3

    1. Yes, it’s a beautiful spot but so tiny. Stone rabbits were kawai, i loved it ^^ ! You’re right, we visited Tottori with Ceci, together, because we have been selected to participate in a blog trip accros Tottori, Hyogo and Kyoto prefecture. It was an amazing week !

Laisser un commentaire